La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Actualités 

 

 

Mise à jour : 06/10/2016

Projet Education

En Mauritanie, 50% de la population a moins de 15 ans et le taux d’alphabétisation des adultes d’âge supérieur à 15 ans n’est que de 40 %. Le taux de scolarisation effectif dans le primaire est de 75 % ; il descend à 15 % dans le secondaire pour tomber à 2 % dans le supérieur. Même si d’énormes progrès ont été réalisés durant ces dernières décennies au niveau de l’enseignement primaire où la parité filles-garçons est atteinte, l’éducation dans les écoles mauritaniennes est confrontée à d’énormes difficultés. Elles sont dues, entre autres, à l’éloignement des écoles, aux mariages et aux maternités précoces des filles, au surpeuplement des classes  (parfois, plus de 100 enfants par classe), à la vétusté des locaux et au manque criant de matériel….

Les enfants issus des familles les plus pauvres sont les premières victimes de la déscolarisation. Les actions d’ASSIDE  visent à contribuer à l’amélioration de la condition des élèves dans le but de les maintenir le plus longtemps possible à l’école. Ces actions peuvent prendre plusieurs formes :                                                               

  • Organisation de cours de soutien ;
  • Mise en place d’activités favorisant l’éveil des enfants ;
  • Construction, rénovation et aménagement de salles de classe ;
  • Plantation d’arbres pour ombrager les cours de récréation ;
  • Mise à disposition de matériel et de fournitures scolaires (bancs, tables, armoires, tableaux, cahiers, stylos, ardoises et manuels scolaires…) ;
  • Constitution  de fonds de mini bibliothèques ;
  • Etablissement d’échanges de correspondance avec des élèves de pays étrangers.

Ces actions sont menées par les membres bénévoles d’ASSIDE en collaboration avec les enseignants, les comités de parents d’élèves, les chefs de villages, les maires et les directeurs de circonscriptions d’action pédagogique. Elles seront financées par des dons individuels ou d’entreprises, des ventes d’artisanat, des événements culturels (concerts, contes…) et des ventes de calendriers.

Notre projet Education porte actuellement sur 2 thèmes :

  • Ecoles  de la commune de Bababé
  • Prix d’excellence des élèves de la commune de Bababé

Ecoles de la commune de Bababé

La contribution d’ASSIDE au développement de l’école de la commune de Bababé Voir page Santé/Diabète ) est la continuité d’une initiative du Dr Sall Alhousseynou. En 2008, au cours d’un séjour en Mauritanie qui l’avait conduit jusqu’à Bababé, il  faisait le terrible constat d’un état de délabrement très avancé de l’une des plus vieilles écoles de la commune. Construite dans les années de la colonisation, cette école où  lui-même avait effectué une partie de ses études primaires a été, pendant de nombreuses années, une référence de la sous région. Elle a vu passer une grande partie des cadres actuels de cette sous région.

De retour au Canada, Dr Sall a entrepris des démarches qui ont permis de mobiliser les bababois de l’intérieur et ceux de la diaspora autour du projet de rénovation de l’école. Présentement, l’école est passée de 6 à 11 salles fonctionnelles et de 6 à 10 divisions pédagogiques. ASSIDE souhaite se servir de cette aventure réussie pour étendre son action aux autres écoles de la ville et de la commune de Bababé  qui souffrent d’énormes problèmes. 

Ecole de Bababé avant rénovation

Ecole de Bababé après rénovation

Prix d’excellence Koyle des élèves de la commune de Bababé

Ce prix récompense chaque année les meilleurs élèves des cycles primaire et secondaire de la commune de Bababé. Il est ouvert aux élèves du primaire et du secondaire ayant obtenu la meilleure moyenne, respectivement, à l’examen d'entrée au secondaire et à l’examen du Baccalauréat. La remise des prix a lieu au cours d’une cérémonie solennelle, largement médiatisée et organisée par :

  • Le fondateur : Koyle
  • Les partenaires : ASSIDE, Mairie de Bababé, AME-SED (Association Mauritanienne pour l’Education et la Santé des Enfants Déshérités) et APE (Aide et Protection des Enfants).
  • Le parrain : Dr Alhousseynou Sall

Distribution du prix d'excellence Koyle